Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Conserver les graines

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
27 mars 2016

Il est rare que le jardinier utilise toutes les graines que comptent ses sachets. Pour éviter de les perdre, Marc Knaepen vous prodigue quelques conseils faciles à mettre en pratique.

Les sachets de semences contiennent généralement beaucoup trop de graines pour une année de culture.

Les semis terminés, il faudra donc stocker ses semences de manière à ce qu’elles gardent un pouvoir germinatif maximal en attendant le semis suivant. On a alors tendance à stocker les sachets entamés dans la remise du jardin, sur un appui de fenêtre dans la maison ou encore dans la cave. Erreur !

Il faut toujours éviter les endroits où les températures fluctuent fortement, ceux exposés au soleil ou encore à une humidité importante.

Mais quelle est alors la solution idéale ? On vous invite à visionner cette vidéo pour connaître le secret !

A propos de la durée de conservation des graines

L’âge d’une graine a une grande influence sur la réussite d’un semis. Il faut savoir qu’entre le moment de la récolte des semences et le semis, l’embryon contenu dans chaque graine n’est pas en repos. Il se nourrit des matières de réserve qui l’entourent. Lorsque celles-ci sont épuisées, l’embryon meurt et le pouvoir germinatif de la graine disparaît.


L’achat de graines fraîches est indispensable, de même que leurs conditions de conservation sont d’une importance majeure. Si vous placez les sachets de semences dans un endroit surchauffé, où règnent une forte humidité et des fluctuations de températures importantes, leurs capacités à germer vont chuter rapidement.

Idéalement, les graines doivent être stockées là où règne une température constante de 4-5°C, le bac à légumes du réfrigérateur par exemple. Dans ce cas, l’embryon n’utilise que très lentement les substances nutritives et il restera vivant plus longtemps.


8