Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Élevez des lapins au prochain printemps

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
1 décembre 2018

 

Pour rĂ©ussir, il faut avoir les idĂ©es claires, des idĂ©es justes. Certains apprennent un mĂ©tier grĂące aux erreurs qu’ils commettent.
Si cela peut ĂȘtre une maniĂšre d’apprendre, c’est aussi une façon coĂ»teuse, car les erreurs coĂ»tent cher. Alors, le plus grand nombre se dĂ©couragent ; les poches vides, ils se maudissent d’avoir eu la triste idĂ©e de faire de l’élevage.
Pour cela, il suffit de connaĂźtre les bonnes mĂ©thodes, de les appliquer et
. d’observer !
Pour commencer un Ă©levage le printemps prochain, c’est maintenant qu’il faut acheter les futurs reproducteurs.

Mais les acheter oĂč ?
Chez un Ă©leveur : s’il est sĂ©rieux, le lapin de pure race sera dans la plupart des cas tatouĂ© et vaccinĂ©.
Dans un élevage familial, les lapins sont trÚs sociables et équilibrés.
L’achat doit ĂȘtre fait dans les meilleures conditions possibles : un jeune lapin qui vient juste d’ĂȘtre retirĂ© de sa mĂšre subit en effet un tas d’agressions : le stress dĂ» à la sĂ©paration d’avec sa petite famille, un nouveau rĂ©gime alimentaire qui contrarie sa digestion ; parfois, la suite ne se passe pas bien : gros ventre, diarrhĂ©e, et, parfois, une fin malheureuse que l’on devine.
La pĂ©riode de transition entre le rĂ©gime lactĂ© et le rĂ©gime vĂ©gĂ©tarien est extrĂȘmement dĂ©licate. D’importants changements surviennent en effet dans l’intestin ; dans des conditions idĂ©ales, cela permet le dĂ©veloppement de la flore bactĂ©rienne, indispensable à la survie des lapereaux.

Les granulĂ©s constituent l’aliment le plus couramment donné ; c’est trĂšs pratique, car ils se conservent longtemps. Attention : vĂ©rifiez la date limite de consommation. Ne prĂ©voyez pas un stock gĂ©ant, une rĂ©serve pour 2 mois est suffisante.
Tous les granulĂ©s ne se valent pas, il faut les adapter pour votre lapin : un lapereau tout juste sevrĂ© ne mange pas la mĂȘme chose qu’un adulte.
Il est donc trĂšs important de savoir ce qu’on achĂšte ; pour cela, il faut savoir ce dont votre lapin a besoin et lire attentivement les Ă©tiquettes.

4 catĂ©gories de besoins :
1. le jeune lapin (mĂąle ou femelle),
2. le lapin adulte (mĂąle ou femelle),
3. les femelles gestantes
4. et les femelles allaitantes.

Par ailleurs, les granulĂ©s ne doivent pas ĂȘtre le seul aliment à donner au lapin.
Il est indispensable de lui donner du foin (d’herbe, des prĂ©s, de prairie ; pas de luzerne ou autres plantes spĂ©ciales). Les longues fibres du foin sont bien plus efficaces que les fibres broyĂ©es des granulĂ©s.
Des lĂ©gumes et vĂ©gĂ©taux seront introduits progressivement dans l’alimentation.
Si votre lapin est malade, il peut avoir besoin de granulés différents (plus ou moins riches). Demandez conseil à votre vétérinaire.

Bon à savoir
Avant d’aborder la composition de l’aliment, il faut savoir qu’il est important de rationner son lapin pour Ă©viter des problĂšmes digestifs et/ou d’embonpoint et divers soucis de santĂ© liĂ©s à ce dernier (problĂšmes aux pattes, aux articulations, cardiologiques, difficultĂ©s à faire sa toilette, etc.).
Donner trop de bons granulĂ©s peut ĂȘtre aussi mauvais que d’en donner des mauvais.
Mieux vaut rĂ©partir la ration en plusieurs repas (au moins deux : 1 le matin + 1 le soir), car le lapin a un petit estomac, un systĂšme digestif particulier et, surtout, un besoin vital de fibres pour le bon fonctionnement de son transit et de ses dents ; donc, n’oubliez pas le foin.

1) Lapin qui vient d’arriver : introduire les granulĂ©s tout doucement.
Les 2 premiers jours, mieux vaut le laisser au foin et à l’eau et ne proposer que trĂšs peu de granulĂ©s (mĂȘme pas 1 cuillĂšre à cafĂ©). L’idĂ©al : demandez un peu de nourriture au vendeur.
Le foin limitera les problÚmes digestifs dont souffrent bien des lapins tout juste adoptés.
Ensuite, une fois qu’il a commencĂ© à manger ses granulĂ©s et que tout va bien, vous pouvez augmenter tout doucement la ration.

2) Au bout de 2-3 semaines, votre lapin sera bien habituĂ© aux granulĂ©s ; vous pourrez alors encore augmenter la ration pour le nourrir à volontĂ©. Il mange Ă©normĂ©ment, car il grandit trĂšs vite : il peut prendre plus de 20 g/jour, et doit donc manger encore plus.
Attention toutefois à ne pas laisser une gamelle dĂ©bordante. Donnez juste un peu plus que ce qu’il mange, ça Ă©vitera le tri, le gaspillage et les granulĂ©s Ă©ventuellement souillĂ©s.
C’est aussi un Ăąge oĂč le lapin est trĂšs fragile. Une nourriture de mauvaise qualitĂ©, mal adaptĂ©e ou trop abondante, et ça peut Ă©voluer trĂšs vite en problĂšmes digestifs qui peuvent le tuer en quelques heures seulement.

3) Il approche des 5-8 mois et devient adulte.
Changez ses granulĂ©s : des « pour adultes » (moins riches). Faites la transition en douceur : sur 1 semaine ou mĂȘme 2, mĂ©langez les nouveaux granulĂ©s aux autres en augmentant la proportion au fur et à mesure.
Commencez ensuite à le rationner pour Ă©viter qu’il ne fasse du gras. Pour commencer, rĂ©duisez sa ration de granulĂ©s à 30 g/kg de lapin et par jour (donc 60 g de granulĂ©s/ jour pour un lapin de 2 kilos).


7