Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Elles peuvent aussi être coquines !

Elles peuvent aussi être coquines !
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
10 février 2019

C’est le mois de la Saint-Valentin, la fête des amoureux. En route donc pour une petite découverte des plantes coquines et il y en a bien plus qu’on ne le croit, vous allez pouvoir le constater. Surtout, ne rougissez pas !

Elles peuvent être très suggestives ou efficaces de différentes manières. Si nombre de commerçants très peu scrupuleux sont parvenus à vendre tout et n’importe quoi en matière de plantes aphrodisiaques, il est tout de même clairement établi que certaines espèces ont un certain pouvoir sur notre sexualité.

Des formes suggestives

On pense généralement ici à certains légumes : carottes, asperges, poireaux ou encore les concombres ; pourtant, certains végétaux d’origine souvent tropicale sont bien plus curieux.

Le Clitoria ternateaest une plante grimpante qui pousse à l’état sauvage sur l’île de Ternate, dans l’archipel indonésien des Moluques. Sa fleur d’un bleu soutenu à gorge marginée de blanc ressemble étrangement à un clitoris. Il est parfois possible de s’en procurer des semences dans les catalogues des grainetiers ; sa culture en pot est très facile.

Originaire d’Afrique du Sud, le Ceropegia ampliataest une petite liane que les Anglais surnomment Horny Wonder (= Merveille excitante) ou, de manière plus claire, Condom Plant ; pas besoin d’être féru en langue anglaise pour comprendre que cela signifie « plante capote ». Vous comprendrez en observant ses fleurs.

La presse en parle beaucoup quand il développe son immense fleur. Vous l’aurez peut-être reconnu, il s’agit de l’Amorphophallus titanuml’arum titan. Son inflorescence, ou plus justement son spadice, est une des plus hautes au monde, avec parfois plus de 3 m. Sa forme très particulière lui a valu les surnoms de « Phallus de Titan » ou « Phallus en érection ». Très explicite !

Les plantes carnivores nous réservent aussi parfois des surprises avec le rare Nepenthes holdenii, originaire du Cambodge. Son gros tubercule souterrain lui permet de survivre aux longues périodes de sécheresse et aux incendies de forêt très fréquents dans cette région. Plus curieuse encore est sa forme ; ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle là-bas « Plante pénis » ou « Pénis circoncis » !

La liste de plantes aux formes coquines est assez longue ; j’aurais encore pu vous parler du Calotropis procera, un arbre poussant dans les régions arides d’Afrique et du Moyen-Orient et connu sous les noms populaires de « roustonnier » ou encore « pommier de Sodome ».

Si vous aimez les piments : cultivez dans votre serre le Peter’s Pepper, une variété ancienne, très forte et dont les fruits ont la forme d’un pénis.


3