Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Je rencontre un hérisson au jardin en hiver. Que dois-je faire ?

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
11 décembre 2017

Le hérisson a besoin d’énergie pour grandir, se déplacer et maintenir ses activités au maximum. Cette énergie provient de sa nourriture. Quand la météo devient mauvaise (froide) et que ses sources de nourritures se font rares, l’animal diminue ses dépenses énergétiques et entre en hibernation.

Dans nos régions, cela se situe en général vers la fin du mois d’octobre. Le hérisson se réfugie dans un nid aménagé auparavant entre les racines d’un arbre ou sous une haie bien touffue. Il y restera immobile, la température de son corps chutera de 35 °C à 6 °C et ses battements cardiaques passeront de 190 à 20 pulsations par minute. Des observateurs ont remarqué que cette hibernation persiste jusqu’en mars-avril avec tout de même quelques réveils (si le temps est clément et que les températures sont anormalement hautes).
Si vous trouvez un hérisson endormi dans votre jardin, ne le réveillez surtout pas. Vous perturberiez son cycle normal, ce qui pourrait causer sa mort. Chaque réveil, chaque réactivation du métabolisme de l’animal nécessite une grande quantité d’énergie, au détriment des réserves de graisse.

Si vous trouvez un hérisson de petite taille ou d’apparence très maigre, un animal blessé ou malade, recueillez-le et apportez-le dans un Centre de Revalidation pour Animaux Sauvages.


2