Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

L’abeille et le pollen

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
27 mai 2018

Le pollen est essentiel pour le dĂ©veloppement de l’abeille ; celle-ci ne peut s’en passer sans devenir malade ou disparaĂźtre. C’est que l’abeille est rĂ©solument vĂ©gĂ©tarienne, contrairement aux guĂȘpes. C’est dans le pollen qu’elle trouve les acides aminĂ©s, les vitamines, les minĂ©raux, et quelques lipides utiles Ă  sa subsistance.

On a estimĂ© qu’une colonie d’abeilles mellifĂšres consomme annuellement entre 15 et 55 kilos de pollen. L’absence de fleurs est donc fatale pour elles et on peut affirmer, tout comme le professeur Frans Jacobs (UniversitĂ© de Gand), que la fragilisation des colonies d’abeilles est corrĂ©lĂ©e Ă  la rarĂ©faction des pollens des habitats anthropisĂ©s. Les chercheurs ont rĂ©cemment dĂ©montrĂ© que la santĂ© des colonies est proportionnelle Ă  la variĂ©tĂ© des apports polliniques.

Or, les champs cultivés sont souvent devenus des déserts verts quand leurs abords ne sont pas vidés des plantes sauvages, rabaissées au rang de mauvaises herbes. DÚs lors, les apiculteurs urbains qui, eux, bénéficient de réglementations bannissant les pesticides des parcs et ßlots arborés prédisent la fin programmée des abeilles en dehors des villes.

S’ils ont raison, la ruralitĂ© a bien des soucis Ă  se faire !


3