Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Le lapin nain, un indéniable séducteur !

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
10 octobre 2017

Cela fait de nombreuses années que je vais en présentation avec des animaux de basse-cour à la foire de Libramont ; jamais auparavant je n’avais autant observé l’attrait inconditionnel du lapin, non seulement sur les enfants, mais aussi sur les adultes. Agissant comme un aimant, il attire les câlins et se laisse caresser sans bouger ; son poil tout doux rassure les enfants les plus craintifs et transforme les plus turbulents en petits anges de douceur. Surprenant !

Miracle de la nature, le lapin améliore la relation classique homme/animal.

Utilisée à des fins éducatives, sociales ou thérapeutiques, cette relation privilégiée représente un vrai intérêt pour une bonne qualité de vie. C’est cela qui m’a donné envie de rédiger cet article.

Pas besoin d’un grand espace, une cage suffit : à l’extérieur, c’est parfait ; dans la maison, pourquoi pas ? Ce petit animal va vous procurer un bien-être incroyable, vous aurez une vraie relation avec lui à condition de lui réserver quelques petites attentions indispensables. Lui aussi a besoin de confort physique et matériel ; bien connaître son comportement est donc primordial avant de l’accueillir.

Au contraire, l’absence de compréhension pourrait entraîner un mal-être chez l’animal. Il faut donc commencer par étudier son comportement afin d’avoir à son égard gestes et réactions adaptés pour parvenir finalement à en faire un véritable compagnon du quotidien.

Son attachement à son propriétaire ne s’acquiert pas en même temps que son achat, ni n’est facile à obtenir : il se mérite. Mais ce petit animal de compagnie discret, qui vit auprès de son maître dans le cadre réconfortant du foyer, peut être une source de détente, d’affection et d’amusement inépuisable quand on le connaît bien.

Beaucoup s’attendent à ce que le lapin soit un animal doux et passif. Or, il n’en est rien. Au début, il sera craintif à votre approche ; il sortira ses griffes si vous le saisissez mal. Que faire ? Le prendre avec douceur, lui parler beaucoup, le rassurer tout en lui présentant une petite friandise. Il comprendra très vite !

En réalité, le lapin est un animal plein de contradictions, et c’est justement cela qui le rend si intéressant : prudent et curieux en même temps, réservé mais affectueux, vif mais aussi très paresseux ; il est même capable d’oublier sa réserve naturelle en nous surprenant par des comportements arrogants ou carrément agressifs. Comme tous les timides, le lapin demande du temps et de la patience pour exprimer sa personnalité.

Retrouvez les conseils d’Odette Bienfait dans notre magazine L’Esprit Jardin n°32 d’octobre 2017.


7