Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Le Pigeon frisé hongrois

Le Pigeon frisé hongrois
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
4 janvier 2020

Son origine n’est pas trĂšs claire, mais l’Asie Mineure revient souvent quand on tente de clarifier la question entre experts ; ils seraient ensuite passĂ©s en Hongrie. Contrairement aux pigeons des villes qui courent d’un toit Ă  l’autre, celui-ci concourt plutĂŽt dans les expositions avec sa robe bouclĂ©e, tel un lord anglais toisant de haut ses semblables. La frisure s’accentue encore aprĂšs la premiĂšre mue. C’est d’ailleurs l’une des espĂšces Ă  avoir Ă©tĂ© utilisĂ©e en tant que pigeon d’ornement.

ASPECT GÉNÉRAL

– Ressemble Ă  un Biset, large poitrine, se tenant sur des pattes de hauteur moyenne.

– Le plumage est mou. La particularitĂ© principale est la frisure des plumes sur le bouclier (couverture des ailes).

– VariĂ©tĂ©s : noir, blanc, grison bleu, grison jaune, Ă  manteau colorĂ© noir, bleu barrĂ©, rouge, jaune, rouge et jaune cendrĂ©s barrĂ©s.

ALIMENTATION.

Le pigeon est un oiseau dont le rĂ©gime alimentaire est essentiellement granivore, mais il peut aussi manger des petits insectes, des vers de terre et de la verdure.

REPRODUCTION

La pĂ©riode de reproduction dure environ 8 mois ; elle s’étale de fin janvier Ă  fin septembre, temps pendant lequel la femelle produit 5 Ă  7 nichĂ©es ; une nichĂ©e est gĂ©nĂ©ralement constituĂ©e de 2 pigeonneaux. Une dizaine de jours aprĂšs l’accouplement, la femelle pond 2 Ɠufs de couleur blanchĂątre dans un nid qu’elle a confectionnĂ© avec de la paille ou des brindilles sĂšches.

COUVAISON

Elle est assurĂ©e par le mĂąle et la femelle qui se relaient Ă  tour de rĂŽle. Les Ć“ufs sont ainsi portĂ©s Ă  une tempĂ©rature de 38-39°C. Il faut attendre 18-19 jours aprĂšs la ponte pour voir naĂźtre les pigeonneaux. La naissance des pigeonneaux : en fin d’incubation, les petits percent leur coquille avec le diamant qui se trouve au bout de leur bec. Ils sont alors complĂštement dĂ©pendants de leurs parents, car ils naissent aveugles et sont incapables de se dĂ©placer.

Les parents les protĂšgent du froid et s’occupent de leur alimentation en leur donnant du « lait de jabot ».

Qu’est-ce que le lait de jabot ?

Cette substance trĂšs nutritive est donnĂ©e en nourriture aux oisillons par rĂ©gurgitation ; elle est fabriquĂ©e dans le jabot (un renflement de l’oesophage) par des cellules dites Ă©pithĂ©liales qui tapissent l’organe. Riche en protĂ©ines et en lipides, ce lait se distingue du lait des mammifĂšres par l’absence de glucides. Les pigeonneaux sont nourris exclusivement au lait durant les 3 premiers jours aprĂšs leur Ă©closion par le mĂąle et la femelle, car le lait est produit aussi bien par l’un que par l’autre. TrĂšs nutritif, le lait de pigeon est Ă  l’origine de la croissance rapide des pigeonneaux. Durant les 2 premiers jours, ceux-ci doublent de poids. Il faut attendre le 4e jour pour voir leurs yeux s’ouvrir. Vers le 25e jour, ils commencent Ă  battre des ailes ; Ă  1 mois, ils peuvent prendre leur envol.


7