Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Le Thym, courageuse aromatique aux milles vertus !

Le Thym, courageuse aromatique aux milles vertus !
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
9 novembre 2016

Que seraient nos quotidiens aujourd’hui sans les plantes aromatiques ? Si certaines nous sembles familiĂšres, leurs gĂ©nĂ©reux bienfaits et leurs modes de cultures mĂ©ritent d’ĂȘtre redĂ©couvertes. Faciles Ă  cultiver, les plantes aromatiques s’accommodent volontiers d’un bord de fenĂȘtre, d’un coin de balcon ou au jardin. Les Editions Weyrich et toute l’équipe du magazine Esprit Jardin vous ont prĂ©parĂ© une sĂ©rie de portraits de ces plantes aromatiques, le tout rassemblĂ© dans un nouvel agenda 2017 qui sort de presse. Parmi ces aromatiques, le thym (Thymus vulgaris), qui se rĂ©colte l’étĂ© et qui s’utilise en ce moment, dĂšs vos premiers rhumes !

Le mot Thymus provient du grec thumon qui signifie « offrande (que l’on brĂ»le) » et « parfum », Ă  cause de l’odeur agrĂ©able que la plante dĂ©gage naturellement ou lorsqu’on la fait brĂ»ler. Les Grecs en brĂ»laient devant l’autel de leurs dieux, les places publiques et les riches demeures, pensant que cette plante Ă©tait source de courage; ils en mettaient aussi dans leurs plats ; le thym Ă©tait aussi utilisĂ© Ă  profusion comme parfum stimulant qu’ils versaient dans leur bain.

Le symbole de courage de la plante se perpĂ©tue au Moyen Âge, notamment lors des Croisades. Les demoiselles brodaient des abeilles voletant prĂšs d’une branche de thym sur les Ă©charpes qu’elles offraient Ă  leur chevalier qui partait trop loin de leur cƓur. Les sorciĂšres fabriquaient des philtres d’amour Ă  base de marjolaine, de thym, de verveine et de fleurs de myrte. Il Ă©tait aussi placĂ© sous les oreillers (car il favoriserait le sommeil en chassant les cauchemars et la mĂ©lancolie). Dans le langage des fleurs, le thym est symbole de courage, amour durable, esprit de crĂ©ativitĂ©, dynamisme et rĂ©sistance physique.

 

Coté médicinal

Le thym est traditionnellement utilisĂ© pour favoriser la digestion, pour lutter contre les ballonnements et les flatulences, ainsi que pour dĂ©gager les voies respiratoires et apaiser la toux en cas de rhume ou de bronchite. En gargarisme ou en bain de bouche, le thym apaiserait les inflammations de la gorge et donnerait bonne haleine. En tisane, il est Ă©galement proposĂ© pour soulager les rĂšgles douloureuses. AppliquĂ©e sur les plaies, une tisane de thym concentrĂ©e permettrait de les dĂ©sinfecter et favoriserait la cicatrisation. Attention, il y a des contre-indications et prĂ©cautions d’emploi comme pour toute plante mĂ©dicinale. Renseignez-vous !

 

CÎté Cuisine

Point de vue culinaire, le thym frais se marie particuliĂšrement bien avec les haricots secs, les sauces, les Ɠufs, les coulis de tomate, les lĂ©gumes et les farces ainsi qu’avec les viandes et les poissons grillĂ©s. Il rĂ©siste bien aux longues cuissons, c’est donc un compagnon idĂ©al des ragoĂ»ts, civets, soupes, cassoulets, sauces tomates et courts bouillons. Lorsqu’on l’utilise entier, retirer les tiges avant de servir. Le thym est l’un des composĂ©s du cĂ©lĂšbre bouquet garni (avec le persil et le laurier) et aromatise trĂšs bien le vinaigre. En plus de ses propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales digestives et antiseptiques, le thym a une belle valeur nutritive avec du calcium (26 mg/1g feuilles et fleurs), du potassium (11 mg/1g), du magnĂ©sium et du phosphore (3 mg/1g) ainsi que de la vitamine A et du fer.

 

CÎté jardin

Pour obtenir de beaux sujets bien feuillĂ©s, il faut Ă©viter de cueillir de petits brins au sommet des tiges. Coupez franchement des branches, de prĂ©fĂ©rence au centre de la touffe, afin de l’aĂ©rer et de favoriser la pousse des tiges Ă  la base de la plante. Les brins ainsi prĂ©levĂ©s pourront ĂȘtre employĂ©s frais ou mis Ă  sĂ©cher dans un endroit aĂ©rĂ© et ombragĂ©. La plus belle pĂ©riode pour rĂ©colter le thym ? Au dĂ©but de sa floraison, moment oĂč la plante se gorge de molĂ©cules odorantes !


3