Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Le verger aux premières heures du printemps

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
1 avril 2019

Le printemps tant attendu se rapproche. Nos jardins et vergers se réveillent doucement. Les paysages deviennent parfums et Ã©clatent en fleurs. C’est la bonne période pour admirer les merisiers, discrets le reste de l’année, mais qui en ce début de saison vont garnir de leurs subtils bouquets de fleurs blanches les lisières des forêts. Le merisier, un régal pour les oiseaux, est à l’origine de toutes nos belles variétés de cerisiers. D’ailleurs, il prête volontiers son pied et ses racines à nos cerisiers qui y sont greffés pour en faire de grands arbres vigoureux…

En attendant ces moments magiques où de tendres feuilles apparaissent, où les oiseaux nous réveillent à l’aube et où les insectes butineurs se remettent au travail, il nous faut préparer nos arbres, car c’est également le réveil des « nuisibles » : certains insectes, des maladies cryptogamiques et le gel tardif qui pourront mettre à mal nos récoltes et, dans le pire des cas, nos arbres fruitiers.
En janvier, nous avions parlé dans cette rubrique des bienfaits du badigeonnage des troncs d’arbres dans le but de réduire certaines nuisances.

Préférez l’abandon de pesticides comme remèdes aux négligences du jardinier. Pour cette raison, formez vous aux soins préventifs utiles à réaliser de fin mars à début avril (prophylaxie).
Le bon réflexe de tout jardinier est d’identifier les « problèmes » auxquels il doit faire face. Comment intervenir si nous ignorons l’origine, la cause des taches ou des trous sur les feuilles et les fruits ? Comment comprendre que des arbres en fleur ne donnent pas de fruits ? Au fil des années, les mêmes problèmes réapparaissent et peuvent nous conduire au découragement.


13