Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Les grimpantes ont la cote !

Les grimpantes ont la cote !
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
2 mars 2020

Feuilles colorées, floraison abondante, caduques ou persistantes, les plantes grimpantes permettent de végétaliser verticalement nos terrasses et jardins ; une aubaine quand on sait que les mètres carrés à l’extérieur ne font que diminuer… 

Où les installer ? 

On les utilise notamment pour : couvrir un mur inesthétique, créer un brise-vue, cacher une gouttière, créer un ombrage sur une pergola, habiller une arche ou une clôture…

Se développant à la verticale, elles occupent peu de place au sol ; ce sont donc également des compagnes idéales pour aménager un petit espace comme un balcon ou une terrasse !

Quel support choisir ?

Certaines grimpantes sont dotées de coussinets adhésifs ou de crampons (comme le lierre par exemple), elles peuvent donc s’accrocher seules à leur support ; d’autres ont besoin qu’on les y aide… Tel est le cas de la clématite, du chèvrefeuille ou encore du rosier grimpant.  

Une clôture, un garde-corps, un tuteur cache-gouttière, un ressort, des câbles tendus sur un mur, un treillage, une arche, un tipi en bambou, une vieille échelle… tout est bon pour les accueillir ! 

Notre astuce pour un support habillé toute l’année ? Associez-les entre elles (ex. clématite et chèvrefeuille) pourvu qu’elles se développent sur le même type de support ; une bonne manière d’étaler les floraisons ou de mixer fleurs et feuillages ! 


3