Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Mini-serres d’intérieur : « Live Test »

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
10 octobre 2017

Ça faisait longtemps que j’y pensais ; on en voit partout et à tous les prix, leur design est souvent très sympa et surtout : elles sont plus que jamais dans l’air du temps puisqu’elles vous permettent de cultiver votre mini-potager dans votre appart’ ou votre maison. Vous l’aurez sans doute deviné, ce mois-ci, j’ai testé pour vous la « Mini-serre d’intérieur » !

Pour mon test, j’ai voulu m’y prendre comme le ferait « monsieur et madame tout-le-monde », j’ai donc fait au plus simple en achetant mes herbes au supermarché (bio quand même !) et je n’ai pas rempoté mes herbes (dans un pot plus grand) comme je l’aurais fait normalement.

Mais avant de tester, il a fallu sélectionner ; ce fut probablement l’étape la plus compliquée.

 

Quel modèle choisir ?

J’ai donc dû sélectionner un modèle parmi tous ceux qui sont disponibles aujourd’hui ; croyez-moi, ce ne fut pas une mince affaire, car le marché est littéralement inondé par ces mini-potagers d’intérieur !
Il y en a pour tous les goûts et tous les modèles sont d’ailleurs plutôt de bon goût ; designs et élégants, ils s’intègrent à merveille dans nos cuisines contemporaines. Personnellement, j’aime moins les modèles « avec recharge » (e.a. modèle Basile) qui vous oblige à repasser commande chez le fournisseur chaque fois que l’un de vos plants est épuisé. Je préfère de loin les modèles certes peut-être un peu moins sophistiqués, mais avec lesquels vous êtes 100 % autonome et qui vous permettent de changer ou remplacer vos plantes aromatiques au gré de vos envies.

Certains modèles sont conçus pour des semis et non pour des plants déjà développés ; j’aurais plutôt tendance à les déconseiller : le semis en intérieur est assez délicat et, surtout, l’attente est longue avant de pouvoir y goûter alors qu’avec les plants vous en profitez instantanément !

Je ne vous ai même pas présenté les modèles sans lampe horticole, car les résultats sont tout à fait décevants. Au bout de quelques jours à peine, vos plants commencent déjà à péricliter.

En tenant compte de tout cela, j’ai donc tout naturellement jeté mon dévolu sur un modèle plutôt « pas mal foutu » si je puis me permettre et, surtout, pas cher du tout, ce qui en fait son atout majeur !

Découvrez le test et le verdict d’Audrey dans notre magazine L’Esprit Jardin n°32 d’octobre 2017.


3