Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Oïdium : causes et remèdes

Oïdium : causes et remèdes
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
10 juin 2016

Appelé aussi « la maladie du blanc » que les jardiniers connaissent bien, il se caractérise par l’apparition d’un feutrage blanc, d’aspect farineux, sur les feuilles.

Contrairement à la tavelure, l’oïdium prolifère par temps sec et plus particulièrement sur les organes jeunes des plantes.

Précautions

1. Agir préventivement (à privilégier).

2. Lors de plantation, repiquez, espacez suffisamment les plants pour faciliter la circulation de l’air.

3. Aérez la serre.
Ne pas arroser le feuillage lorsqu’il fait chaud.
Si nécessaire : en dehors des périodes de chaleur pour éviter les brûlures, pulvérisez avec un fongicide à base de soufre. Le soufre est autorisé en culture biologique. Traitez par des températures comprises entre 10 et 20 °C. Certains amateurs pulvérisent sur le feuillage du lait écrémé, 0,5 litre de lait pour 4 litres d’eau.

4. À noter : certaines variétés de rosiers, de groseilliers à maquereau sont résistantes à l’oïdium.


2