Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Paillage et arrosage

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
10 juin 2016

Le paillage consiste à étaler un paillis à la surface du sol pour le protéger. Depuis des générations, les jardiniers paillent les rosiers et les fraisiers (en automne) pour les protéger du froid.

La matiĂšre utilisĂ©e autrefois Ă©tait la paille ; d’autres matĂ©riaux sont aujourd’hui commercialisĂ©s : Ă©corces de pin, coques de fĂšves de cacao, paillettes de lin ou de chanvre. Le paillage permet de protĂ©ger aussi bien les plantes de la chaleur que du gel. De plus, il limite le dĂ©veloppement des adventices indĂ©sirables : certaines, qui ne germent qu’à la lumiĂšre, ne germeront donc pas Ă  cause de l’obscuritĂ© du couvert vĂ©gĂ©tal. Il freine aussi l’évapotranspiration de l’eau contenue dans le sol et, de ce fait, rĂ©duit la frĂ©quence des arrosages.

Le paillage avec des dĂ©chets verts : feuilles, tontes de pelouses sĂ©chĂ©es sont des matiĂšres organiques qui ont l’avantage de se dĂ©composer en humus ; elles pĂ©nĂštrent dans la couche du sol et sont digĂ©rĂ©es lentement par les micro-organismes et les vers de terre. C’est donc une fertilisation naturelle.


2