Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Pourquoi aménager des refuges à insectes ?

Pourquoi aménager des refuges à insectes ?
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
2 juin 2017

La lutte contre les parasites au potager ne peut se concevoir sans un aménagement de l’environnement et de refuges à insectes.

Installez donc au jardin des abris ou nichoirs à insectes. Des haies bocagères ou plantations diversifiées sont utiles pour favoriser la nidification des oiseaux ; ces derniers exterminent bon nombre de nuisibles. Les insectes ont aussi besoin d’abris pour y construire leur nid et pour passer l’hiver. Du bois mort, des mousses, pierres et feuilles mortes font parfois suffisamment l’affaire.

De nombreux insectes (en particulier les abeilles et des guêpes solitaires inoffensives) utilisent les galeries creusées dans le bois mort par les larves d’insectes xylophages.

Installez un refuge pour les perce-oreilles (forficules). Le principe est simple : vivant la nuit et se réfugiant dans des endroits sombres et frais le jour, les perce-oreilles colonisent rapidement des pots de fleurs renversés remplis de foin ou de paille légèrement humide.

Dans la nature, les tiges sèches creuses (graminées, ombellifères, etc.) ou remplies d’une moelle tendre et facile à creuser (sureau, ronce, framboisier…) sont fréquemment occupées comme abris l’hiver. Vous pouvez construire une boîte en bois dans laquelle vous rangerez les tiges en les tassant.

Ces aménagements sont bien nécessaires pour amener les auxiliaires naturels, car il y a un réel intérêt pour notre potager à trouver l’équilibre indispensable dans la lutte contre les parasites.


3