Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Premières petites gelées en vue

Premières petites gelées en vue
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
28 octobre 2016

La météo prévoit du gel, même faible ?
Au préalable, on prendra soin de travailler la terre de la serre et de l’arroser copieusement. Il faudra en effet éviter les arrosages une fois les plants installés, et ce, pour éviter les risques de pourritures.

Armez-vous d’une bonne bêche et sortez les plants de céleris à côtes avec une belle motte de terre. Ces légumes fortement appréciés doivent être replantés immédiatement dans la serre, les uns à côté des autres pour ne pas prendre trop de place. Lorsque la météo se dégrade, c’est-à-dire si les gelées s’intensifient considérablement, il sera nécessaire de protéger les céleris au maximum en insérant des feuilles mortes sèches (faites votre stock !) entre les plantes ; couvrez-les avec une bonne épaisseur de papier journal ou de la toile de jute en double ou triple épaisseur.

Cette toile, devenue introuvable dans le commerce durant de nombreuses années, est actuellement à nouveau disponible dans les bonnes jardineries. Si vous avez la chance de posséder des vieux sacs en jute style sacs à pommes de terre, vous pouvez bien évidemment les utiliser comme protection contre le froid.

Et le plastique à bulles ? Il est pratique, ne coûte pas cher et est très efficace contre le gel (c’est celui qu’on utilise pour isoler la serre durant la mauvaise saison) ; dans ce cas précis, il faudra aérer les plantes le plus souvent possible sous peine de les voir pourrir suite à un excès d’humidité ambiante.

En travaillant de cette manière, vous pourrez profiter de vos céleris à côtes durant une bonne partie de la mauvaise saison.


5