Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Quand et comment peut-on multiplier les plantes de rocaille ?

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
16 avril 2016

Plusieurs possibilitĂ©s s’offrent Ă  vous : la division, l’oeilletonnage et le bouturage.

La division est une mĂ©thode de multiplication trĂšs simple et couramment utilisĂ©e par les jardiniers amateurs et professionnels. Elle peut s’appliquer Ă  un grand nombre de plantes alpines. Dans les rĂ©gions oĂč la sĂ©cheresse estivale n’est pas Ă  craindre, l’époque qui suit immĂ©diatement la floraison est idĂ©ale pour effectuer les divisions. Ailleurs, le dĂ©but du printemps (mars-dĂ©but avril) ou l’automne sont Ă  retenir.

Les espĂšces que vous souhaitez diviser seront dĂ©terrĂ©es de la rocaille avec mĂ©ticulositĂ© afin de prĂ©server au maximum leur systĂšme radiculaire. Les parties aĂ©riennes doivent impĂ©rativement ĂȘtre coupĂ©es proprement Ă  quelques centimĂštres au-dessus du collet. La touffe est alors divisĂ©e en plusieurs parties, chacune comprenant quelques yeux (bourgeons) et racines. Les fragments obtenus doivent ĂȘtre repiquĂ©s directement dans la rocaille, sous chĂąssis ou encore dans des pots.

Le bouturage est Ă  utiliser pour les plantes ne produisant qu’une tige unique ou se ramifiant au-dessus du sol. On peut bouturer de juin Ă  aoĂ»t, en employant des boutures herbacĂ©es ou semi-ligneuses selon le cas. Les boutures sont placĂ©es dans des pots contenant un mĂ©lange constituĂ© pour moitiĂ© de sable de riviĂšre et pour moitiĂ© d’excellent terreau.

Les conteneurs sont ensuite stockĂ©s sous chĂąssis froids, Ă  l’ombre. Lorsque des traces de reprise sont visibles (apparition de nouvelles feuilles par exemple), le chĂąssis doit ĂȘtre aĂ©rĂ©. AprĂšs quelque temps, chaque bouture enracinĂ©e sera empotĂ©e dans un pot suffisamment grand oĂč elle poursuivra sa croissance. La mise en place dans la rocaille a gĂ©nĂ©ralement lieu au printemps suivant.


2