Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Que dire des pots et autres jardinières  ?

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
19 juin 2015

Avant de vous rendre dans une jardinerie ou un magasin de bricolage, il est primordial de bien mesurer votre balcon et de déjà réfléchir au type de contenants qui vous plaira le plus, tout en étant bien évidemment adapté à la culture des légumes. L’esthétisme est important mais la fonctionnalité l’est encore beaucoup plus !

Les pots et jardinières en terre cuite restent de grands classiques, des indémodables. De différentes dimensions, elles trouveront grâce aux yeux de nombreux jardiniers. Un conseil cependant : n’achetez que de la terre cuite bien résistante au gel ! Rien n’est en effet plus désagréable que de retrouver ses pots tout abîmés après les fortes gelées.

Évitez aussi la multiplication des petits contenants car cela fait vite fouillis ; les plantes risquent de manquer de place pour développer leurs racines. N’oublions pas aussi que les petits pots s’échauffent plus vite, provoquant ainsi un dessèchement rapide du substrat. Une jardinière, par exemple, devra permettre de cultiver deux lignes de légumes (laitues, céleris, chicorées…) en quinconce et sa hauteur sera de l’ordre de 25 cm.
Pour les légumes-racines comme les carottes, les panais, on préférera les pots ronds ayant minimum 30-35 cm de hauteur. Les tomates, poivrons, aubergines seront eux aussi cultivés dans de grands pots car ce sont des plantes assez voraces.

Les contenants en plastique : il en existe de toutes les tailles et dans des coloris variés, et ils ont l’avantage d’être très légers, faciles à déplacer, ils ne demandent quasiment pas d’entretien et sont peu coûteux. On leur reprochait surtout de ne pas être très jolis, mais depuis quelques années l’offre s’est considérablement étoffée et on peut actuellement acheter de très beaux coloris. Gardons néanmoins en tête que le plastique n’est pas vraiment un matériau écologique, même si il est recyclé.

La gamme des bacs et jardinières en bois n’est pas très vaste d’autant que la demande est faible. Si vous voulez cultiver vos légumes dans ce type de contenants, choisissez du bois de chêne, de châtaignier, de hêtre, de sapin, et ce, pour la simple mais très bonne raison que ces bois ne pourrissent pas trop vite.
Un traitement annuel à l’huile de lin permettra de prolonger leur durée de vie, mais n’oubliez pas que le bois n’est pas éternel… Pour donner une note personnelle à vos récipients en bois, vous trouverez dans le commerce des teintures naturelles de toute beauté ! Avant de remplir les bacs et pots, n’oubliez surtout pas d’isoler le bois du substrat à l’aide d’un revêtement inoffensif pour les plantes.


3