Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Quelques infos intéressantes sur le noyer

Quelques infos intéressantes sur le noyer
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
8 mai 2016

Le noyer ne supporte pas bien la taille. On peut, si cela s’avĂšre vraiment nĂ©cessaire, rabattre des branches mal placĂ©es ou superflues (celles qui encombrent le centre de l’arbre, par exemple) en octobre-novembre, aprĂšs la cueillette des noix. Les plaies de taille doivent ĂȘtre recouvertes d’un mastic cicatrisant.

Comme nombre de jardiniers ont dĂ©jĂ  pu le constater, peu de plantes acceptent de pousser sous un noyer. La sĂ©cheresse sous l’arbre en est une des causes, mais c’est surtout la toxicitĂ© des feuilles qui empĂȘchent d’autres vĂ©gĂ©taux de pousser sous sa ramure. Elles contiennent en effet de la juglandine (le nom latin du noyer est Juglans regia), une substance Ă  action herbicide.

Enfin, si vous observez des Ă©coulements noirĂątres Ă  la base de votre noyer, vous pouvez ĂȘtre certain qu’il est victime de la redoutable maladie de l’encre. Si l’écoulement est important, l’arbre est condamnĂ© et vous devez l’abattre le plus vite possible, car cette maladie, qui dĂ©marre des racines, peut attaquer un autre noyer situĂ© Ă  proximitĂ©.

Si la maladie vient seulement de se dĂ©clarer, on grattera la plaie avec une serpette, et ce, jusqu’au bois sain. On badigeonnera l’ensemble avec une solution d’aminocuivre avant de recouvrir la plaie avec un mastic cicatrisant Ă  base de bentonite. PrĂ©caution supplĂ©mentaire : on arrosera Ă©galement le sol en dessous du noyer avec la mĂȘme solution afin d’enrayer la prolifĂ©ration du champignon.


2