Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Satanées limaces !

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
2 mai 2016

Redoutables dĂ©voreuses de lĂ©gumes et de fleurs, les limaces sont haĂŻes par les jardiniers. Il est vrai qu’en plus des destructions immĂ©diates, ces mollusques propagent Ă©galement la rouille et le mildiou, deux maladies cryptogamiques trĂšs rĂ©pandues.

Une plĂ©iade de limaces au jardin est le signe d’un dĂ©sĂ©quilibre naturel flagrant. Comme vous le savez, il existe dans la nature un « équilibre Ă©cologique » ; celui-ci s’établit aussi entre les animaux utiles et ceux qualifiĂ©s Ă  tort de nuisibles.

Si, Ă  grande Ă©chelle, la monoculture est responsable d’une multiplication importante des parasites et maladies, dans nos jardins, il est clair que le non-respect des principes Ă©lĂ©mentaires de conservation de la biodiversitĂ© entraĂźne de nombreux problĂšmes. Il en va ainsi pour les limaces.

Elles rencontrent des conditions de vie trop faciles dans nos potagers ou parcelles fleuries et sont trĂšs rarement victimes de prĂ©dateurs naturels. Pas question bien entendu d’épandre des granulĂ©s bleus au mĂ©taldĂ©hyde, toxique pour pas mal d’autres animaux et pour le sol !

Les ennemis Ă  favoriser ! Les limaces comptent pourtant de nombreux ennemis dans le monde animal. Outre le hĂ©risson, les musaraignes et les taupes chassent impitoyablement ces ĂȘtres rampants. N’hĂ©sitons donc pas Ă  amĂ©nager Ă  leur intention un petit coin du jardin oĂč nous installerons un tas de vieilles bĂ»ches et de branchages qui servira de refuge Ă  ces alliĂ©s.

La gent ailĂ©e, et en particulier les merles et les grives, peut Ă©galement se rĂ©vĂ©ler prĂ©cieuse pour endiguer une population de limaces trop abondante. Chez les batraciens, il est bien connu que les crapauds aiment « croquer » de temps Ă  autre une limace. Mais si vous avez un orvet (reptile sans pattes, mais que l’on classe avec les lĂ©zards ; il peut atteindre 30 Ă  50 centimĂštres de long) dans votre jardin, il vous rendra de grands services en Ă©liminant un nombre impressionnant de mollusques.


2