Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Technique anti-mites

Technique anti-mites
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
23 septembre 2019

L’étĂ© est bel et bien derriĂšre nous ; c’est donc le moment de ranger les tenues lĂ©gĂšres pour ressortir les pulls des placards. C’est parfois l’heure de mauvaises surprises : les mites ont peut-ĂȘtre grignotĂ© certains vĂȘtements. Comment les Ă©viter et les combattre sans s’intoxiquer ?

Que faire pour Ă©viter une invasion de mites ou en venir Ă  bout ?

La fameuse naphtaline, beaucoup utilisĂ©e autrefois, est un dĂ©rivĂ© de naphtalĂšne ; trĂšs volatil Ă  tempĂ©rature ambiante, cet hydrocarbure (molĂ©cule composĂ©e principalement d’atomes de carbone et d’hydrogĂšne) gagne rapidement la circulation sanguine, est capable de traverser la barriĂšre placentaire et peut s’accumuler dans les tissus graisseux.

En cas d’intoxication par inhalation, cela se manifeste, entre autres, par des nausĂ©es, vomissements, douleurs abdominales, diarrhĂ©es, cĂ©phalĂ©es, confusion. Dans les cas les plus graves, cela peut mĂȘme conduire Ă  l’hĂ©molyse intravasculaire. Le naphtalĂšne est classĂ© parmi les substances cancĂ©rigĂšnes possibles.Dans les antimites de seconde gĂ©nĂ©ration, on a remplacĂ© la naphtaline par du paradichlorobenzĂšne, lui aussi un dĂ©rivĂ© pĂ©trolier chlorĂ© toxique et potentiellement cancĂ©rigĂšne


Ces produits dĂ©gagent des gaz qui peuvent provoquer des troubles respiratoires, oculaires, ou des maux de tĂȘte.

On trouve aussi aujourd’hui sur le marchĂ© des insecticides Ă  base de pyrĂ©thrinoĂŻdes tirĂ©s de la fleur du pyrĂšthre ou du chrysanthĂšme. Ces substances agissent sur le systĂšme nerveux des insectes en les paralysant.

Cependant, bien que d’origine vĂ©gĂ©tale, ceux-ci peuvent Ă©galement avoir des effets toxiques sur le systĂšme nerveux humain.

Existe-t-il quand mĂȘme des produits naturels pour lutter efficacement contre les mites ?

Pas vraiment : la solution la plus efficace est la prĂ©vention.

1. Premier rĂ©flexe : ne ranger dans les placards que du linge trĂšs propre. Les mites adorent en effet l’odeur humaine.

2. Elles aiment aussi les endroits sombres et paisibles. Donc, n’hĂ©sitez pas Ă  les dĂ©ranger : il suffit pour cela de sortir les vĂȘtements et de les secouer de temps Ă  autre, ou de brosser les tapis de laine. Le dĂ©but de l’automne est un bon moment pour le faire, car l’étĂ© est une pĂ©riode propice pour les pontes.

3. On peut aussi mettre des feuilles de papier de soie entre les vĂȘtements fragiles et les entreposer dans des cartons, des boĂźtes ou, mieux, des housses.

4. Si vous trouvez des mites adultes, vous pouvez les tuer vous-mĂȘme.

Les araignĂ©es peuvent ĂȘtre vos alliĂ©es dans la lutte contre les teignes. VoilĂ  encore une bonne raison de ne pas les chasser de votre maison ni de les tuer !


2