Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Terminer les plantations au verger

Terminer les plantations au verger
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
18 février 2017

Pour des arbres ou des buissons (groseilliers
), la mi-mars est Ă  ne pas dĂ©passer pour ne pas avoir de problĂšmes de reprise des plantes. Pour mettre toutes les chances de son cĂŽtĂ©, un bon pralinage est vivement conseillĂ©. Il existe dans le commerce des mĂ©langes prĂȘts Ă  l’emploi, mais vous pouvez aisĂ©ment confectionner le pralin vous-mĂȘme. Il suffit pour cela de prendre un grand rĂ©cipient, de la terre du jardin et, idĂ©alement de la bouse de vache. On mĂ©lange le tout et on ajoute de l’eau afin d’obtenir une boue mi-liquide mi-solide dans laquelle on trempera les racines des plantes avant de les installer dĂ©finitivement au jardin. C’est un petit truc de jardinier d’une redoutable efficacité ! Pour les arbres fruitiers nĂ©cessitant un tuteurage (demi-tige et haute tige), il faut toujours placer le tuteur avant la plantation pour ne pas abĂźmer accidentellement les racines.

Préventivement contre les maladies
Tavelure, rouille (et notamment la rouille grillagĂ©e du poirier), moniliose
 sont des maladies cryptogamiques frĂ©quentes chez les arbres fruitiers. On peut limiter les risques en pulvĂ©risant une solution d’aminocuivre (moins nocif que la bouillie bordelaise) quand les bourgeons commencent Ă  gonfler.


2