Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Un allié des jardinier à ne pas sous-estimer !

Un allié des jardinier à ne pas sous-estimer !
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
8 septembre 2019

La musaraigne n’est pas une souris !Bien sûr, avec son pelage court et soyeux brun à grisâtre, elle lui ressemble, bien que son corps soit plus rond, sa queue plus courte (moins de 4 cm), et ses yeux et oreilles plus petits.

Mais si la souris est un rongeur, la musaraigne appartient quant à elle à la famille des Soricidae, de petits mammifères insectivores : indifférente à nos légumes, elle se nourrit exclusivement d’insectes, d’araignées, de cloportes, d’escargots, de limaces, de chenilles et de nombreuses larves qui peuvent ravager les plantations.

Active de jour comme de nuit, elle a un appétit féroce : dotée d’un métabolisme très rapide, elle mange chaque jour jusqu’au double de son poids en nourriture, ce qui en fait une auxiliaire de premier plan pour les jardiniers ! Il est dès lors important de ne pas la confondre avec le mulot ou le campagnol, ces rongeurs parfois responsables de dégâts dans les jardins. 

On la reconnaît aisément à son museau fin et pointu et à sa petite taille (à peine une dizaine de centimètres de long, hors queue, pour un poids plume de 6 à 15 grammes), deux caractéristiques qui lui permettent d’aller dénicher ses proies dans les endroits les plus difficiles d’accès : sous un tas de branches, entre des racines, ou au fond de trous étroits et profonds.


2