Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Un pied de vigne on plantera

Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
6 janvier 2019

En dĂ©cembre-janvier, la serre est en pĂ©riode de repos. L’activitĂ© potagĂšre est rĂ©duite Ă  sa plus simple expression et il n’est pas encore temps d’entamer les semis, sauf les Pelargonium en serre chaude. Rien Ă  faire ? Pas sĂ»r ! C’est peut-ĂȘtre le moment de programmer une plantation qui vous apportera du bonheur durant de longues annĂ©es.

Et cette plantation c’est celle d’un pied de vigne pour obtenir du bon raisin de table. Bien cultivĂ©e et bien entretenue, la vigne produira de nombreuses et saines grappes de grains goĂ»teux Ă  souhait. Bien Ă©videmment, elle a des exigences de culture trĂšs prĂ©cises ; y dĂ©roger mĂšnera inĂ©vitablement Ă  la catastrophe.

À l’intĂ©rieur ou Ă  l’extĂ©rieur ?

PrĂ©cisons tout d’abord que chaque pied de vigne doit pouvoir disposer d’un espace large de 2,50 m : Ă  oublier donc dans une petite serre. Si vous en avez la possibilitĂ©, il est vivement recommandĂ© de planter la vigne Ă  l’extĂ©rieur de la serre en faisant passer son pied par une ouverture situĂ©e Ă  20-25 cm du sol. De cette maniĂšre, la plante va dĂ©velopper ses rameaux au chaud dans l’abri vitrĂ© tandis que sa base et ses racines recevront l’humiditĂ© extĂ©rieure indispensable Ă  sa bonne croissance.

La fosse de plantation doit idĂ©alement avoir une profondeur de 60-65 cm et une largeur de 40-45 cm. Ces dimensions permettront au pied de vigne de bien s’ancrer dans son nouvel espace de vie. Cette fosse sera comblĂ©e par un mĂ©lange composĂ© pour 1/3 de bon terreau + 1/3 de terre de jardin (terre des taupiniĂšres par ex.) + 1/3 de pierres de lave (drainage et rĂ©tention de la chaleur). 

Évidemment, mais le problĂšme ne se pose gĂ©nĂ©ralement pas pour une serre, la vigne a besoin d’un emplacement ensoleillĂ© pour que ses grains puissent mĂ»rir !

Les vignes peuvent ĂȘtre plantĂ©es, avec un maximum de chances de rĂ©ussite, entre la mi-novembre et la mi-mars, mĂȘme s’il est possible de les planter Ă  n’importe quel moment de l’annĂ©e puisqu’elles sont gĂ©nĂ©ralement vendues en pot.

Des variĂ©tĂ©s Ă  conseiller ?

Elles sont nombreuses Ă  ĂȘtre commercialisĂ©es mais pour vous aider dans votre choix, nous avons sĂ©lectionnĂ© quelques vedettes : 

  • Muscat d’Alexandrie, aux grosses grappes de grains dorĂ©s riches en sucre et Ă  l’arĂŽme dĂ©licatement parfumĂ© de 
Muscat – maturitĂ© de mi Ă  fin octobre ; 
  • Frankenthal, qu’il ne faut plus prĂ©senter, produit de belles grappes de gros grains bleus mĂ»rs vers la mi-septembre ; 
  • LĂ©opold III est peu connu des jardiniers amateurs et pourtant la qualitĂ© de ses Ă©normes grains bleu est exceptionnelle et sa production Ă©norme – maturitĂ© fin septembre ;
  • Royal est, comme Frankenthal, une vedette dans le monde des raisins de table avec d’impressionnantes grappes de gros grains bleus au goĂ»t particuliĂšrement fin – maturitĂ© deuxiĂšme quinzaine de septembre ; 
  • Gros Colman est un peu plus discret dans les jardins malgrĂ© ses grappes Ă©normes pouvant produire de trĂšs gros grains si on prend soin de les Ă©clairicir.
  • À ces variĂ©tĂ©s plus qu’intĂ©ressantes, nous ajouterons 2 classiques Ă  planter aussi bien au jardin que dans la serre : Vroege van der Laan, aux grappes de taille moyenne, aux grains dorĂ©s, sucrĂ©s et bien parfumĂ©s – maturitĂ© de mi Ă  fin septembre 
  • et Glorie van Boskoop, qui mĂ»rit un peu plus tard – fin septembre Ă  mi-octobre – et produit des grains bleu foncĂ© au jus clair et sucrĂ©.

Bonne plantation !


5