Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Fin d’été, je bouture à tout-va

Fin d’été, je bouture à tout-va
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
20 août 2021

Cette méthode simple, rapide et économique pour multiplier vos plantes et arbustes vaut la peine d’être tentée. Pourquoi ne pas en faire une agréable activité en fin d’été ?

Nous bouturons les bruyères Erica et calluna dans un mélange de terre de bruyère et de sable de rivière. Les boutures de 5 à 8 cm sont étêtées et effeuillées dans le bas, placées dans le substrat, humidifiées, puis mises à l’étouffée.

Après 1 mois, un fin chevelu apparaît. Les plantes sont aérées et devront passer l’hiver en serre froide (de 3 à 5°), à l’abri du gel.

Au printemps, elles seront repiquées en caissette ou en pot de 5 cm. Les boutures à talon de conifères (thuyas, cyprès) sont faites de la même manière à la mi-août.

Géraniums il est possible de débuter les boutures de géraniums : après enracinement, elles seront pincées, puis rempotées en pots de 8 cm.

Réduire les arrosages avant hivernage. De ce fait, il sera plus aisé de conserver 10 boutures enracinées durant l’hiver pour une remise en culture fin janvier (rempoter au chaud, engraisser, arroser pour hâter la pousse) ; bouturer en février avec un léger apport de luminosité. On obtient ses plants finis en mai.

Retrouvez la suite de cet article dans notre numéro de juillet-août (n°70)

https://www.weyrich-edition.be/produit/esprit-jardin-ndeg70-juillet-aout-2021


3