Comment nous contacter ? 📱 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Vous connaissez la langue de bœuf ou pain des abeilles ?

article_2Vous connaissez la langue de bœuf ou pain des abeilles ?
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
24 avril 2017

La Bourrache officinale (Borago officinalis) ; on l’appelle aussi langue de bœuf ou pain des abeilles. Cette plante herbacée de la famille des Borraginacées, annuelle ou bisannuelle et parfois envahissante, présente une tige creuse, velue et très ramifiée, pouvant atteindre 50 à 90 cm de hauteur.
Ses feuilles sont grandes, ovales et de couleur vert foncé. Tout comme la tige, elles sont recouvertes de poils rudes et piquants.
Elle porte de belles fleurs bleues (rarement blanches ou pourpres) en étoiles qui fleurissent de mai à septembre.
Les fruits sont des tétrakènes, c’est-à-dire qu’ils sont composés de quatre parties.
Son nom arabe est abu rach (= « père de la sueur ») et lui vient de ses propriétés sudorifiques. Quant à son nom latin borago, il dérive de cor ago, signifiant « j’agis sur le cœur ».
Elle est originaire de Syrie. On la trouve désormais sur toute l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Afrique du Nord. Elle pousse sur tout type de sols ensoleillés et Ã  la mi-ombre.
La Bourrache est employée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales. Les premières traces de son utilisation en phytothérapie datent du 1° siècle après J.-C. Elle Ã©tait alors utilisée en tant que dépuratif et servait aussi à soigner grippes, rhumes et bronchites.

 
Comment l’introduire au jardin potager ?
La semer directement en place de mars à juin et Ã©claircir tous les 60 cm. Une fois implantée, la bourrache peut demeurer en place durant plusieurs années puisqu’elle se ressème facilement.
Pourquoi ?
· Elle est fort appréciée par les insectes pollinisateurs. Les fleurs produisent en effet un nectar très abondant.
· Elle est intéressante comme engrais vert : sa racine pivot s’enfonce profondément dans le sol et le décompacte ; ses feuilles sont riches en salpêtre, source de potassium ; son développement rapide empêche la pousse des mauvaises herbes (choisir l’endroit où la cultiver : elle prend en effet rapidement beaucoup de place).
· Les feuilles jeunes au léger goût de concombre égaieront les salades tandis que les « adultes » peuvent être cuites en légume à la façon des épinards ; elles composent également d’excellents potages. Les fleurs décorent remarquablement bien les salades variées.
· Utilisation plus récente : on extrait de ses graines une huile par première pression à froid particulièrement riche en acides gras insaturés ; certains l’utilisent en usage externe pour les problèmes de peaux.


3