Comment nous contacter ? đŸ“± 061 27 18 28 Par mail : info@lespritjardin.be

Les bouleaux

Les bouleaux
Cet article à été écrit par L'Esprit Jardin
1 mars 2016

Blanc, pubescent, jaune (emblĂšme du QuĂ©bec), flexible, ou encore de l’Himalaya, le bouleau est un colonisateur.

Que ce soit une mise Ă  blanc terminĂ©e, une friche inhospitaliĂšre, un terrain pollué : aprĂšs la digitale et le genĂȘt, notre ami le bouleau colonise tout, perçant mĂȘme bĂ©ton et asphalte. Ami, car porteur de bonnes choses pour nos organismes !

Le genre Betula compte environ 120 espĂšces encore bien prĂ©sentes sur notre globe terrestre. S’accrochant parfois dans des conditions quasi impossibles, le bouleau est particuliĂšrement rĂ©pandu dans l’hĂ©misphĂšre nord.

Le bois de placage des spĂ©cimens ayant vĂ©cu en des endroits exposĂ©s est recherchĂ©. Par la carbonisation de son bois et surtout son Ă©corce, on obtient un goudron pour l’imprĂ©gnation des peaux et chaussures. La suie sert Ă  la prĂ©paration de l’encre d’imprimerie ; il est utilisĂ© aussi en pharmacologie.

La prĂ©sence du bouleau enrichit le sol en azote, phosphore et potassium. Avec prĂšs de 300 espĂšces d’insectes qui lui sont associĂ©es, il appartient au trio de tĂȘte, avec les chĂȘnes (Quercus) et les saules (Salix), les essences les plus accueillantes de nos rĂ©gions. Ce sont de vĂ©ritables garde-manger pour les mĂ©sanges, sittelles et autres oiseaux de chez nous.


2